Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

dimanche, septembre 23, 2007

Les démissions s'accumulent à Saint-Théodore

Deux noms viennent de s'ajouter à la longue liste de démissions à la municipalité de Saint-Théodore d'Acton. La conseillère Nathalie Gareau et la secrétaire-trésorière adjointe, Sylvia Ouellette, ont décidé de quitter le bateau la semaine dernière. Ces deux départs s'ajoutent à ceux du conseiller Guy Bond et de la directrice générale France Desjardins, qui ont tous deux démissionné au début de l'été. Si tous ces départs soulèvent bien des questions, les principaux intéressés se font plutôt avares de commentaires. Seule Mme Ouellette a accepté d'expliquer brièvement sa démission au journal La Pensée.

« Je ne veux pas entrer dans les détails, mais on sait tous la saga qui se passe. Le conseil est divisé et certains sont plus forts que d'autres », indique-t-elle simplement. Mme Ouellette ajoute être déçue des répercussions de cette situation sur l'image de la municipalité. « Je trouve désolant de voir ce qui se passe et je n'étais plus à l'aise là-dedans, mentionne-t-elle. Ça fait une mauvaise publicité pour la municipalité. En tant qu'employés, les gens que nous rencontrons nous en parlent, nous nous faisons achaler tout le temps et je n'étais plus capable d'endurer ça. Nous sommes étiquetés dans toute cette histoire et je ne voulais plus de cette étiquette. Comme employée et en tant que citoyenne, je n'étais plus à l'aise là-dedans. Je ne sais pas si quelqu'un va se réveiller. » On se souviendra que les deux inspecteurs municipaux, Claude Côté et Michel Fluet, avaient également démissionné en mars dernier, parce qu'ils en avaient assez d'être la cible du conseiller Yves-Marie Sénamaud. Sur son site Internet personnel, ce dernier accusait l'administration de sa municipalité de ne pas faire son travail dans le secteur de la voirie, notamment en ce qui a trait au déneigement.

L'ancien conseiller André Desmarais a également subi les foudres de M. Sénamaud sur Internet lors de la course à la mairie à l'automne dernier. Victime de remarques injurieuses, M. Desmarais avait finalement décidé de se retirer de la course, laissant ainsi la voie libre à l'actuel maire Jean Gauthier. Celui-ci assure d'ailleurs que ni lui ni le conseil ne sont responsables de ces nombreux départs. « Il est difficile de commenter les deux derniers départs puisqu'ils ne sont pas encore passés publiquement au conseil, mais on ne peut pas empêcher les gens de faire des choix. Tout ce que je peux vous dire, c'est que le conseil et le maire n'ont rien à se reprocher. Les gens font des choix et il faut les respecter. » Il ajoute que l'objectif du conseil est de former une équipe. « La volonté du maire et du conseil, c'est de créer l'équipe la plus homogène possible. Les gens embarquent ou n'embarquent pas, il n'y a aucune coercition pour qu'ils embarquent. C'est leur décision. »

Nouvelle conseillère
Par ailleurs, le conseiller Guy Bond a été officiellement remplacé vendredi. Suite à la période de mise en candidature, une seule personne a démontré de l'intérêt pour le poste. C'est donc dorénavant Renée Ménard qui occupera le siège du conseiller #1. Courtière en assurances et planificatrice financière, Mme Ménard a notamment été directrice de la Chambre de commerce d'Acton et impliquée au sein de la Corporation de développement économique. En affaires depuis 1992, elle s'est installée sur une fermette à Saint-Théodore en 2002. « J'avais déjà songé à m'impliquer en politique municipale, parce que je pense que pour bâtir un Québec meilleur et une meilleure planète, il faut que les citoyens s'impliquent et ça commence dans les municipalités », indique-t-elle. Mme Ménard croit également que les problèmes de Saint-Théodore sont maintenant terminés. « Je pense que c'est maintenant la fin du mouvement à Saint-Théodore, que la roue vient d'être tournée. Le passé c'est le passé, il faut aller de l'avant et ne pas répéter les erreurs du passé. J'ai l'intention de travailler en équipe, car en équipe il y a toujours moyen de trouver des solutions. Un très bon maire est rentré, c'est un gars d'équipe. Nous vivons dans un monde de changement et il faut aller de l'avant », conclut la nouvelle conseillère.

Libellés :

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home