Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

jeudi, septembre 20, 2007

Amsterdam paie pour nettoyer son Quartier rouge

La ville d'Amsterdam a annoncé qu'elle allait s'impliquer financièrement pour nettoyer son Quartier rouge. Elle entend aider au rachat de vitrines de prostituées, une attraction pour des millions de touristes. La municipalité considère l'endroit comme un lieu d'esclavage moderne et un repaire du crime organisé. Elle a décidé de débloquer jusqu'à 15 millions d'euros pour participer au rachat de 51 vitrines, qui devront être reconverties en logements ou en commerces. La décision de la municipalité a toutefois suscité des critiques. "Si les vitrines ferment, les femmes seront cachées ailleurs, et ni nous, ni les services de santé ne pourront les atteindre", a expliqué l'association de défense des prostituées De Rode Draad. "Depuis la libéralisation de la prostitution en 2000, les choses ont bien changé", a assuré le maire de la capitale, Job Cohen. "La loi porte sur la prostitution volontaire, mais aujourd'hui on a affaire à du trafic de femmes, de l'exploitation, et à toutes sortes d'activités criminelles", a-t-il expliqué. "Il ne s'agit pas de chasser la prostitution du Wallen, mais de lutter contre la criminalité", a-t-il insisté.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home