Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

dimanche, septembre 23, 2007

La Belgique a accru son taux d'endettement

Le taux d'endettement à long terme de la Belgique s'est accru en 2007 par rapport à l'année précédente alors que pour la plupart des pays, le taux d'endettement simulé a baissé, selon les dernières simulations de Standard & Poor's (S&P) publiées jeudi. Cette augmentation s'inscrit dans le cadre du vieillissement rapide de la population dans les pays développés qui représente un défi en terme de solvabilité à long terme des finances publiques. L'étude de S&P porte sur l'évolution de la dette de 32 pays développés à l'horizon 2050, compte tenu de l'évolution démographique.

Si la majorité des Etats ont réussi à améliorer leurs perspectives en matière de finances publiques, seuls les taux de la Belgique, de l'Autriche, de la Suède, de la Slovénie, de la Slovaquie et de la Lituanie ont connu un accroissement par rapport à l'année passée, relève le rapport. Ceci dit, l'agence de notation n'envisage pas de modifier sa cote attribuée à la Belgique (AA+) qui est d'ailleurs inchangée depuis 1998, selon un porte-parole de S&P. Malgré le fait que des réformes ont été menées en matière de dépenses liées au vieillissement de la population ces dernières années, elles sont insuffisantes pour maintenir les finances publiques stables à long terme, constate S&P. Selon l'agence, quasiment l'ensemble des pays vont faire face à une sérieuse détérioration des finances publiques au cours de la prochaine moitié du siècle à cause de ces changements démographiques à moins que les programmes de sécurité sociale et autres dépenses liées au vieillissement soient réformés, poursuit-elle. Sans mesures mises en place par les Etats, la dette de certains pays comme la France, l'Espagne et le Royaume-Uni pourrait atteindre 150% du PIB en 2050 alors que d'autres pays comme la Scandinavie, les pays baltes, le Canada, l'Australie et la Nouvelle Zélande, devraient se distinguer de la moyenne et être capables de maintenir un niveau de dette inférieur ou égal à 100% du PIB. La simulation annuelle a été réalisée pour la première fois l'an dernier.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home