Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

mardi, novembre 21, 2006

L'amour pas la guerre

Des militants pacifistes semblent vouloir redonner un coup de jeune au slogan soixante-huitard "faites l'amour, pas la guerre". Ils appellent, via leur site internet, tous ceux qui veulent agir contre la violence dans le monde à faire l'amour le vendredi 22 décembre.

Baptisé "orgasme mondial synchronisé", le projet invite hommes et femmes de tous les pays, mais "particulièrement ceux où il existe des armes de destruction massive", à avoir des relations sexuelles le jour du solstice d'hiver. Et à avoir des pensées pacifistes avant et après.

Selon ses concepteurs, Donna Sheehan, 76 ans, et Paul Reffell, 55 ans, le fait qu'un maximum de personnes dans le monde aient des pensées positives à un moment donné peut modifier "le champ d'énergie de la Terre" et "réduire les dangereux niveaux actuels de violence et d'agression". Sur leur site www.globalorgasm.org, les deux militants pacifistes se disent préoccupés non seulement par la guerre en Irak mais aussi par les manoeuvres américaines dans le Golfe persique, alors que l'Iran persiste à défier les puissances mondiales au sujet du nucléaire.

Pour avoir une idée de l'ampleur de la réponse à leur appel, ils indiquent se reposer sur un programme de l'Université de Princeton (New Jersey, nord-est) intitulé Global Consciousness Project qui tente de mesurer l'effet d'événements mondiaux, tels que le 11-Septembre ou le tsunami en Asie de décembre 2004, sur la conscience humaine. Donna Sheehan, qui a organisé des manifestations en faveur de la paix où les participants étaient dans leur plus simple appareil, estime que la violence dans le monde est en partie due à l'insatisfaction sexuelle des hommes.

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home