Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

jeudi, décembre 14, 2006

La France plus à droite

Un quart des Français (26%) se disent "plutôt" ou "tout à fait" d'accord avec les idées défendues par Jean-Marie Le Pen, le leader Front national (FN). Ce résultat est en hausse de deux points par rapport à décembre 2005, selon une enquête.

Ce niveau est supérieur à celui obtenu en général par M. Le Pen dans cette même enquête depuis la fin des années 80, même si des pics ponctuels ont été observés, comme en mai 2002. Le nombre de personnes se déclarant à l'inverse en désaccord avec M. Le Pen est en baisse à 70% (73% en 2005), un seuil qui n'avait jamais été aussi bas depuis le milieu des années 90.

D'une manière générale, 28% de Français estiment aujourd'hui que M. Le Pen est "plutôt le représentant d'une droite patriote et attachée aux valeurs traditionnelles", contre 65% qu'il est le représentant d'une "extrême-droite nationaliste et xénophobe".

Selon le baromètre, réalisé par l'institut TNS Sofres pour le quotidien "Le Monde" et la radio privée RTL, il n'y a plus que 34% de Français à juger que les idées de M. Le Pen sont "inacceptables", contre encore 39% en décembre 2005, 42% en novembre 2003, 48% en mars 1997.

Les Français préfèrent plutôt aujourd'hui qualifier "d'excessives" les idées de M. Le Pen (le terme est choisi par 47% d'entre eux), tandis que le qualificatif "justes" est choisi par 15% d'entre eux, en hausse d'un point sur 2005.

De même, le nombre de personnes qui estime que le FN est un "danger pour la démocratie" continue de baisser à 65%, un niveau qui était celui de la fin des années 80 et du début des années 90, alors que depuis, le niveau était plutôt de 70, voire 75%.

Libellés : ,

1 Comments:

Blogger Mitsy said...

Rien ne va plus ne france... Les présidentielles avancent et les débats illusionnistes aussi. C'est une utopie, et surtout un conditionnellement quotidien que les francais subissent tous les juors, entre la futur femme présidentes de la république, les hommes qui feraient les parfait chef d'état, et puis les campagnes qui nous montre comme eux peuvent vivre leur responsabilité tout en aillant une vie de famille, savoir gérer avec tous leur rendez-vous... Comment peut-on etre aussi pris sur la politique et s'occuper de soi aussi longtemps en partant en vacances çà et là !

Perso, je trouve que c'est une belle perte de temps alors que ls france reste toujours en crise, mais personne ne dis rien. On verra bien aprés tout. Le(la) prochain(e) président(e) remettera de l'ordre aprés.

12/16/2006 1:30 p.m.  

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home