Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

jeudi, février 24, 2011

Évacuation des Canadiens en Libye: Ottawa envoie l'armée

En raison de la détérioration de la situation sécuritaire à Tripoli, le vol qui devait évacuer les premiers Canadiens hors de la Libye a été annulé jeudi matin. La compagnie aérienne Skyline, dont le gouvernement canadien avait nolisé un vol aller-retour de Rome, n'a pas réussi à obtenir une police d'assurance lui permettant de se poser dans la capitale libyenne. Lynn Meahan, attachée de presse du ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, a indiqué en matinée que le gouvernement était à pied d'oeuvre pour trouver un «plan B» afin d'évacuer les ressortissants canadiens. Le ministre Cannon se trouve actuellement à Rome, où il devait accueillir les premiers évacués.

Il y a plus de 300 Canadiens enregistrés à l'ambassade de Tripoli, mais il pourrait y avoir entre 500 et 600 ressortissants au total dans le pays. Le vol prévu pour vendredi, qui doit passer par Benghazi, dans l'Est, est pour l'instant maintenu. Mercredi, en soirée, le ministère des Affaires étrangères avait demandé aux Canadiens qui souhaitaient quitter la Libye de se présenter en matinée, jeudi, dans le stationnement de l'aéroport de Tripoli pour être escortés par la suite par les services consulaires canadiens jusqu'à l'avion nolisé.

Mme Meahan a assuré, jeudi matin, que des représentants de l'ambassade du Canada se trouvaient actuellement à l'aéroport pour prendre en charge les ressortissants qui se seraient rendus sur place, et qui n'ont pu, finalement, quitter le pays. En point de presse à Ottawa, le chef du Parti libéral, Michael Ignatieff, a estimé qu'il était peut-être temps pour le gouvernement d'envoyer des avions militaires pour assurer l'évacuation des ressortissants canadiens.

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home