Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

mardi, mars 08, 2011

Libye : l'opposition exige que Kadhafi parte sans négocier

L'aviation libyenne, fidèle au colonel Kadhafi, poursuit ses raids sur les positions tenues par les insurgés dans l'est du pays, stoppant leur progression dans plusieurs villes. Mardi matin, un avion a bombardé mardi un immeuble d'habitation de deux étages près du port pétrolier de Ras Lanouf, soufflant la façade du rez-de-chaussée. On ignore encore si ce raid a fait des victimes. C'est la première fois qu'un bombardement touche des habitations dans ce site stratégique situé à environ 300 km au sud-ouest de Benghazi et contrôlé depuis vendredi par les insurgés. D'autres raids ont déjà eu lieu dans la matinée près de Ras Lanouf où lundi, un père et son fils ont été blessés par un tir aérien.

«Kadhafi sait où se trouve l'aéroport de Tripoli»
Alors que les combats se poursuivent, l'opposition a rejeté mardi toute idée de négociation avec le régime, exigeant que Mouammar Kadhafi quitte le pays sans conditions. A Tripoli, l'ancien ministre de la Justice Moustapha Abdeljalil, qui préside le Conseil national mis en place pour préparer la transition, explique que des avocats se sont proposés pour négocier avec Mouammar Kadhafi. «Il n'a envoyé personne, précise-t-il. Des gens se sont proposés comme intermédiaires pour arrêter le bain de sang et mettre fin à ce qu'endurent les habitants de Misrata».

«Nous sommes évidemment favorables à mettre fin au bain de sang, a poursuivi Moustapha Abdeljalil, mais il doit d'abord démissionner, puis il doit partir, et nous n'engagerons pas de poursuites pénales contre lui». Au quartier général de l'opposition à Benghazi, Mustafa Gheriani, chargé des relations avec les médias, confirme la position des opposants : «Nous n'allons pas négocier avec lui. Il sait où se trouve l'aéroport de Tripoli et tout ce qu'il a à faire est de partir et de mettre fin au bain de sang». D'autres représentants de l'opposition laissent entendre que le Conseil national a été approché par un médiateur dépêché par Kadhafi.

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home