Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

jeudi, septembre 14, 2006

Le soleil est innocent

L'énergie dégagée par le soleil a à peine varié au cours du dernier millénaire. Notre étoile ne peut donc être mise en cause dans les changements climatiques en cours sur Terre, conclut une étude, qui pointe du doigt l'activité humaine.

Des scientifiques allemands, suisses et américains ont déterminé que l'éclat du soleil n'avait varié que de 0,07% au cours des cycles de taches solaires (qui durent 11 ans) étudiés, soit bien trop peu pour jouer un rôle dans la hausse des températures enregistrées depuis le début de la Révolution industrielle.

"Nos résultats sous-entendent qu'au cours du siècle écoulé, les changements climatiques dus à l'influence humaine sont de loin plus importants que les effets des variations de l'éclat du soleil", déclare l'un des chercheurs, l'Américain Tom Wigley.

"La contribution du soleil au réchauffement climatique, au cours des 30 dernières années, est négligeable", concluent les chercheurs dans la revue scientifique "Nature", à partir d'observations effectuées par les satellites depuis 1978.

Les reconstitutions de l'évolution du climat depuis le XVIIe siècle montrent une très nette accélération du réchauffement ce dernier siècle. Celle-ci a été mise sur le compte de la production de gaz à effet de serre, sur les variations naturelles du système climatique terrestre et, selon certaines théories, sur les changements de luminosité du Soleil.

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home