Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

jeudi, novembre 26, 2009

Deux drames en trois jours à Acton Vale

La vie de deux familles a été bouleversée cette semaine, alors que deux accidents de la route ont coûté la vie à deux jeunes de la région. Jasmin B. Bernier, 17 ans, d’Acton Vale, et Carl Fleury, 19 ans, de Saint-Théodore, sont tous deux décédés dans des circonstances tragiques, à quelques jours d’intervalle. C’est peu après 19 heures mercredi dernier que le premier accident est survenu, à l’intersection de la route 116 et de la route Cournoyer à Acton Vale. La voiture dans laquelle prenait place Jasmin B. Bernier, sur le siège du passager, est entrée en collision avec un poids lourd.

« Le véhicule circulait en direction ouest et il semble qu’il ait d’abord débordé sur l’accotement, explique Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec. Lorsque le conducteur a tenté de rétablir sa conduite, il s’est retrouvé dans la voie inverse et le camion a percuté le côté passager. Le passager est décédé, alors que le conducteur, un jeune de 16 ans d’Acton Vale, a été grièvement blessé. Il est toutefois hors de danger. » Selon les policiers, l’alcool ne serait pas en cause, mais une vitesse excessive et l’inexpérience du conducteur pourraient être à l’origine de l’accident.

L’annonce du décès de Jasmin B. Bernier a eu l’effet d’un choc à la Pharmacie Uniprix d’Acton Vale, où il travaillait depuis plus de deux ans. « Toute l’équipe est très affectée, indique Nathalie Jean, propriétaire de la pharmacie. Depuis jeudi, c’est très difficile. On a l’impression de le voir partout parce qu’il était très serviable, poli et tellement travaillant. C’était une exception. Il ne ressemblait pas à l’idée de ce qu’on peut se faire d’un jeune de 17 ans. Il était toujours souriant et toujours là pour aider. Je n’ai jamais vu cet enfant-là de mauvaise humeur. »

Du côté de la Polyvalente Robert-Ouimet, l’atmosphère était également très lourde au lendemain de l’accident. Le jeune conducteur y étudie en secondaire 5 et la plupart des jeunes connaissaient la victime. « Les élèves avaient eu l’information que les deux jeunes étaient décédés, alors il a d’abord fallu rectifier les faits, indique Stefan Bourassa, directeur adjoint à la PRO. Nous avons mis en place un protocole d’intervention. Un local a été mis à la disposition des élèves et toute l’équipe de professionnels était sur place pour rencontrer ceux qui en ressentaient le besoin. Évidemment, les cours ont été plus légers dans les classes de secondaire 5. »

Un deuxième accident fatal Vendredi matin, le drame a frappé de nouveau, alors qu’un jeune homme de 19 ans, Carl Fleury, de Saint-Théodore, a perdu la vie sur le rang Saint-Georges, à Saint-Liboire. Peu avant 11 h, son véhicule a dévié de sa trajectoire pour se retrouver dans la voie inverse où un camion de type pick-up filait à vitesse de croisière. La collision fatale était inévitable. Le jeune automobiliste a été grièvement blessé. Conduit à l’Hôpital Honoré-Mercier, il a rendu l’âme quelques heures plus tard.

Le conducteur du camion a lui aussi été transporté vers l’hôpital pour soigner des blessures mineures. Les deux hommes étaient seuls à bord de leur véhicule. « Les enquêteurs travaillent actuellement à déterminer pourquoi le véhicule du jeune homme s’est retrouvé dans la mauvaise voie dans une longue ligne droite, a indiqué l’agent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec. Une inspection mécanique du véhicule aura lieu au cours des prochains jours. »

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home