Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

dimanche, janvier 04, 2009

Transit de gaz russe vers l'UE menacé - Gazprom va déposer plaine

Kiev - L'Ukraine a averti que le conflit du gaz qui l'oppose à la Russie menaçait le transit du gaz russe vers l'Europe. Le géant gazier russe Gazprom a de son côté annoncé qu'il allait déposer plainte pour forcer la compagnie ukrainienne Naftogaz à assurer ce transit.

"Si le gazoduc ukrainien ne reçoit pas les volumes de gaz (...) la pression dans les tuyaux va baisser. Par conséquent, automatiquement, indépendamment du personnel, il y aura des interruptions. Le système sera obligé de s'arrêter pour faire revenir la pression", a expliqué le représentant de la présidence ukrainienne pour la sécurité énergétique, Bogdan Sokolovski.

Selon Kiev, la coupure du gaz destiné à la consommation ukrainienne est à l'origine de cette baisse de pression. "Si la partie russe ne livre pas plus de gaz qu'actuellement, dans environ dix jours il peut y avoir des problèmes technologiques très graves" concernant le transit du gaz russe vers l'Europe, a-t-il ajouté.

Le vice-président du géant gazier russe Gazprom Alexandre Medvedev a accusé à Prague l'Ukraine de voler plus de 35 millions de mètres cube de gaz par jour en lui demandant de les payer, en plus de ses actuels arriérés.

Les tournées russe et ukrainienne interviennent alors que Varsovie, Bucarest et Sofia ont signalé des baisses des livraisons de gaz russe.

La Pologne a constaté vendredi une baisse de 11% des livraisons par rapport aux volumes contractuels, un recul toutefois compensé par des livraisons via le Bélarus, selon l'opérateur des gazoducs polonais Gaz-Systema. La Roumanie a vu ses livraisons baisser de 30% dès vendredi soir et la Bulgarie de 10 à 15%.

La Russie a coupé jeudi l'approvisionnement en gaz de l'Ukraine faute d'un accord sur le prix des livraisons pour 2009 et sur des arriérés de paiement, faisant craindre une répétition du scénario de 2006. Un différend russo-ukrainien avait à l'époque perturbé l'approvisionnement de plusieurs pays de l'UE et Moscou.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home