Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

mardi, novembre 07, 2006

Rakhmonov réélu

Au pouvoir depuis 1992, le président tadjik Imomali Rakhmonov a été réélu pour un 3e mandat avec 76,4% des voix, selon les résultats officiels annoncés mardi. Cette élection a été boycottée par l'opposition, qui a dénoncé un simulacre de démocratie.

Mirzoali Boltouyev, président de la commission électorale, a précisé que le plus proche adversaire de Rakhmonov, Olimzhon Boboyev, du parti Réforme économique, avait reçu 7,2% des voix lors de la présidentielle de lundi. La participation a été de 91%.

Des observateurs occidentaux ont fait état de très nombreuses irrégularités, notamment de cas de bourrage d'urnes, la multiplication de listes électorales et la présence de signatures identiques sur certaines listes. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe doit rendre publique mardi son évaluation du scrutin.

Le score de Rakhmonov paraît en net recul par rapport à l'élection de 1999, année où il avait obtenu 96,4%. Le président sortant, qui est âgé de 54 ans, affrontait dans les urnes quatre obscurs candidats, dans une configuration dénoncée par l'opposition.

Théâtre d'une guerre civile brutale dans les années 1990, le Tadjikistan n'a jamais connu d'élection transparente, selon les observateurs occidentaux.

Samedi, l'opposition, qui est relativement faible et divisée, avait organisé une brève manifestation devant le ministère de la Justice à Douchanbé. Les manifestants s'étaient dispersés dans le calme au bout d'une demi-heure. Mais ce rassemblement n'était pas autorisé et trois manifestants avaient été interpellés et incarcérés pour 15 jours.

Rakhmonov a modifié la constitution de manière à pouvoir théoriquement se maintenir à son poste jusqu'en 2020.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home