Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

mardi, novembre 21, 2006

Mort du cinéaste Robert Altman

Le cinéaste américain Robert Altman, qui avait notamment réalisé "M.A.S.H", "The player" et "Short cuts", est décédé à l'âge de 81 ans. Honoré en mars par un Oscar pour l'ensemble de sa carrière, il est mort dans un hôpital de Los Angeles.

Il a détourné les genres, dynamité le western comme dans "John Mac Cabe" en 1971 avec Warren Beatty et Julie Christie, ou bien le polar dans "Le Privé" deux ans plus tard. Il a imposé sa marque au long de chroniques sociales et satiriques de l'Amérique avec "Nashville" (1975) ou "Un mariage" en 1978. L'année suivante il avait réalisé "Quintet", thriller métaphysique.

Cheveux et bouc blancs, Altman avait été nommé à cinq reprises aux Oscars, mais n'avait jamais reçu jusqu'en mars la fameuse statuette dorée. Son dernier film, sorti au cours de l'été, "A prairie home companion", est une tendre et nostalgique évocation de l'Amérique profonde.

Connu pour son franc-parler - il avait déclaré en 2000 que l'élection de George W. Bush à la présidence serait "un terrible revers pour la société américaine" -, Robert Altman a eu cinq enfants de trois mariages. La cause de la mort n'a pas été précisée, mais Altman avait révélé en mars avoir subi une greffe du coeur une dizaine d'années plus tôt.

Entre 1951 et 2006, le cinéaste né à Kansas City en 1925 a dirigé 86 films ou téléfilms et en a produit 39 et a écrit les scénarios de 37. Sa carrière au cinéma avait décollé tardivement, à 45 ans, avec un film au vitriol sur la guerre, "M.A.S.H", qui lui avait valu la Palme d'or à Cannes en 1970.

L'action de cette comédie se déroule dans les hôpitaux militaires américains de campagne pendant la guerre de Corée, mais l'allusion au conflit vietnamien alors en cours était transparente.

Après avoir quitté les États-Unis pour l'Europe afin de se consacrer au théâtre, il était sorti d'un passage à vide avec "The Player" en 1992, jeu de massacre anti-hollywoodien, qui avait décroché le prix de la mise en scène à Cannes.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home