Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

lundi, mai 05, 2008

Autriche: le puzzle des événements à Amstetten est presque complet

Le "puzzle" de la séquestration durant 24 ans d'une femme par son père incestueux à Amstetten en Autriche est presque complet, a indiqué le responsable de l'enquête, une semaine après la découverte du drame. Le suspect ne semble pas avoir eu de complices. Il n'existe "aucune indication" que le suspect, âgé de 73 ans ait pu bénéficier de complicités, a précisé Franz Polzer. Le policier a jugé fantaisistes des témoignages, publiés dans la presse, selon lesquels un tiers, ainsi que la femme du suspect, auraient été aperçus à proximité de la cave en compagnie du père incestueux. M. Polzer a toutefois confirmé l'authenticité des détails sur la séquestration publiés la veille par l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel" et issus du témoignage de la victime, recueilli par la police le 26 avril.

Le magazine avait notamment indiqué que la séquestration avait débuté le 28 août 1984, alors que la jeune femme avait 19 ans, et que celle-ci avait vécu jusqu'en 1993 dans une seule pièce, où elle était régulièrement violée en présence de ses trois premiers enfants nés en 1988, 1990 et 1992. Les enquêteurs poursuivent leurs minutieuses et pénibles investigations dans la cave de 60 mètres carrés où la femme a été violée et séquestrée en compagnie de trois des sept enfants nés de l'inceste. Dans son interview au "Kurier", M. Polzer a confirmé que le père incestueux avait transformé en cachot l'abri antiatomique aménagé dans sa cave "bien avant d'arrêter son choix sur une de ses filles" pour la séquestrer en 1984. L'homme encourt la prison à perpétuité si le crime d'"homicide par négligence" du nourrisson est retenue contre lui. En droit autrichien, les viols ne sont passibles que de 15 ans de prison et la séquestration de 10 ans. Ces peines ne s'additionnent pas.

Libellés :

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home