Avis publique Parlons Sports avec Kevin Bissonnette L'Astro-Blog La Météo

samedi, octobre 20, 2007

Élection présidentielle en Slovénie

Les Slovènes participent ce dimanche au premier tour de l'élection de leur prochain président. Il pourrait être une personnalité de centre-droit, pour la première fois depuis la proclamation d'indépendance de l'ancienne République yougoslave, en 1991. Le vainqueur entrera en fonction quelques jours avant que la Slovénie prenne la présidence tournante de l'Union européenne, le 1er janvier. Bien que son poste soit essentiellement protocolaire, le chef de l'Etat sera en première ligne pour les contacts internationaux pendant la présidence slovène de l'UE. Depuis 1991, les chefs d'Etat slovènes sont issus de la gauche. Une victoire de Lojze Peterle, ancien Premier ministre conservateur en tête des sondages, romprait avec cette tendance. La plupart des partis de la coalition conservatrice au pouvoir depuis 2004 soutiennent M. Peterle.

"Bien que le président n'ait pas beaucoup de pouvoir, cette élection est importante parce que ce sera un indicateur de la tendance politique dans le pays avant les élections législatives (à la fin) de l'an prochain", note Borut Hocevar, du quotidien "Zurnal 24". M. Peterle, âgé de 59 ans, a de bonne chances d'arriver en tête des sept candidats, mais sans doute pas avec suffisamment de voix pour être élu dès le premier tour. "Les sondages d'opinion montrent qu'il est pratiquement impossible pour Peterle d'obtenir plus de 50 % des voix au premier tour, et je m'attends à un second tour très serré", a confié M. Hocevar à Reuters. Au second tour, le 11 novembre, M. Peterle pourrait affronter Danilo Turk, un ancien diplomate, ou Mitja Gaspari, un ancien gouverneur de la banque centrale. Tous deux sont soutenus par des partis de centre-gauche. M. Peterle appartient au parti conservateur de la Nouvelle Slovénie et il bénéficie du soutien des trois principaux partis de la coalition au pouvoir. Il a été le premier chef de gouvernement slovène, entre 1990 et 1992, et il est député européen. Dans une interview accordée cette semaine à Reuters, il a déclaré que l'unité de l'UE serait d'une importance cruciale pendant la présidence slovène de l'UE, en particulier en ce qui concerne le statut futur de la province serbe du Kosovo, administrée par les Nations unies. Le président Janez Drnovsek, personnalité populaire de gauche, qui a souvent été en désaccord avec le gouvernement Jansa, ne brigue pas de second mandat quinquennal. Les bureaux de vote ouvriront à 07h00 leurs portes aux 1,6 millions d'électeurs et ils les refermeront à 19h00.

Libellés : ,

0 Comments:

Publier un commentaire

-

Créer un lien

<< Home